Contactez-nous au 06 22 25 49 44
tashi.detchen@gmail.com

Douleur et spiritualité

Mardi 26 juin 2007, Rinpoche a participé, dans la ville de Hyères, à une table ronde intitulée « Douleur et spiritualité ». Cette manifestation, organisée par l'association « Le soignant d'Hyères pour demain », s'est déroulée dans le cadre de la deuxième journée des soignants de la région PACA. Elle a réuni des représentants bouddhistes, musulmans et catholiques.

Le dialogue a débuté par une présentation du médiateur de la table ronde, le docteur Boulard (médecin psychiatre), sur les mécanismes de la douleur et leur parenté avec le processus de création, l'adaptabilité et la diversité des espèces. Le docteur Boulard a ensuite mis en évidence des traits spécifiques de la compréhension de la douleur dans la spiritualité occidentale et bouddhiste, introduisant ainsi les exposés des représentants.

Pour commencer, Rinpoche a exprimé sa gratitude envers les organisateurs pour avoir permis une telle rencontre entre les membres de différentes religions. "Nous partageons tous le même objectif d'aider les êtres et de les préserver des souffrances" a-t-il expliqué. "Ce qui fait notre différence, ce sont les méthodes pour y parvenir".

Rinpoche éprouve le plus grand respect envers les différentes traditions religieuses et apprécie toutes les opportunités d'apprendre à mieux les connaître au travers de rencontres telles que celle-ci.

Rinpoche a ensuite présenté le bouddhisme et ce qu'il pouvait apporter aux malades et à ceux qui les accompagnent. Il a montré quelles sont les causes de la souffrance et comment faire face aux situations difficiles. Puis Monsieur l'aumonier musulman Ben-Ammar a témoigné de son expérience au sein des hôpitaux de Marseille. Lorsqu'il entre dans la chambre d’un malade, dit-il, il ne demande pas quelle est la religion des personnes présentes mais s'il peut aider. L'imman parla des difficultés de la vie humaine et de la nécessité de montrer de la patience vis-à-vis de la douleur, qu'elle soit morale ou physique. Il a rappelé l'importance de la prière, véritale lien avec Dieu. Ce en quoi il a rejoint les représentants de l'Eglise catholique, qui ont mis l'accent sur l'importance de la relation de chacun avec Dieu.

Puis le médiateur a donné la parole au public. Certains participants ont temoigné de la difficulté d'accompagner les malades en souffrance et de leur sentiment d'impuissance. Rinpoche a mis en évidence l'importance de la motivation lorsqu'on cherche à venir en aide à une personne en souffrance. Si l'on arrive à générer une compassion et un amour sincères alors, par notre simple présence, nous transmettrons aux autres un peu de réconfort.