Contactez-nous au 06 22 25 49 44
tashi.detchen@gmail.com

La lignée de Mogchok-pa

Le premier à porter le titre de Mogchok Rinpoche naquit au Tibet central. Il fut le disciple principal de l'accomplit Kyoungpo Neldjor. Celui ci lui confia la totalité des enseignements de la Lignée Shangpa dont les enseignements secrets des Dakînis qui devait être transmis à un seul disciple pendant sept générations.
Selon Ngawang Zangpo, « les maîtres shangpas ne furent jamais purement, c'est-à-dire exclusivement, shangpas. Tous reçurent des enseignements bouddhistes à profusion sur lesquels ils méditèrent, à la fois avant et après avoir recueilli la transmission shangpa.
Dans leur pédagogie, ils gardèrent l'approche oecuménique de leur formation : ils enseignèrent à partir de lignées variées selon les besoins des uns et des autres et ne se soucièrent guère d'établir des institutions ou des administrations qui leur survivraient.
La vie de Rinchèn Tseundruse conforma à ce modèle et les descendants de sa lignée suivirent son exemple. » Jampa Yeshé, le prédécesseur du vénérable Mogchok Rinpoche actuel, a reçu essentiellement des enseignements selon les lignées Shangpa Kagyu et Gelugpa. Rinpoche a étudié à l'université monastique de Drepung ou il a obtenu le titre de Guéshé Larampa puis il est entré à l'université Tantrique de Gyumé. De retour dans son monastère, Rinpoche construit un nouveau monastère du nom de Silwa Tsel et donne de nombreux enseignements.
Dans cette vie, le vénérable Mogchok Rinpoche poursuit l'oeuvre de ces prédécesseur en enseignant inlassablement selon « la lignée du Bouddha » comme il dit (delà des lignées, tous les enseignements viennent du Bouddha).