Contactez-nous au 06 22 25 49 44
tashi.detchen@gmail.com

Bouddhisme

Les trois entraînements

Parmi les trois entraînements, l'entraînement en l'éthique est une pratique essentielle. Il existe différentes sortes d'éthiques; l'éthique d'abandon des actes négatifs, l'éthique des Bodhisattvas, l'éthique liée aux pratiques tantriques. Il existe toute une variété d'éthiques qui peuvent correspondre à des vœux particuliers. Dans tous les cas de figure, l'éthique a pour objectif de ne pas nuire aux autres, de ne pas se nuire à soi-même. Ce, en ne portant pas atteinte à la vie d'autrui, à leur intégrité physique, à ses biens matériels, en évitant de tuer, en évitant de voler, en ayant un comportement respectueux envers autrui. Non seulement cela sera profitable, évidemment à autrui, mais également à nous-même, dans la mesure où nous n'accumulerons pas d'empreintes négatives sur notre courant de conscience. Ces empreintes négatives qui nous conduiraient à expérimenter dans des temps futurs, une grande variété de difficultés et de souffrances. (lire la suite...)

Le karma

La définition bouddhiste du karma comprend toutes les empreintes déposées sur le courant de conscience, des empreintes qui sont accumulés, fruits d'actes pratiqués par le corps, la parole ou l'esprit. Ces traces karmiques ou empreintes psychiques, déposées sur le courant de conscience ne sont pas visibles. Ces empreintes déposées sur le courant de conscience se manifestent comme tendances. Elles vont rester sur ce courant de conscience tant que l'on n'aura pas rencontré de conditions externes qui vont permettre l'émergence, le développement de ces empreintes. Pour prendre un exemple, si on considère les empreintes négatives, celles qui vont avoir pour conséquence la souffrance, ce peuvent être : Commises par l'esprit, l'avidité, la malveillance ; commises par la parole, des critiques, des mots désagréables, des mots qui font mal à autrui ; commises par le corps, ce peut être le fait de tuer, de voler etc. (lire la suite...)